SIRMOTOM

Sirmotom

Syndicat de la région de
Montereau-Fault-Yonne
pour le
Traitement des Ordures ménagères

NEWS :

Lire toutes les news
News
05/09/2013

Conseil Anti-gaspi : la DLC et la DLUO

Le gaspillage alimentaire, c’est 20 kg de nourriture, soit 400 euros de budget, jetés dans la poubelle de chaque foyer français tous les ans.

Parmi ces 20 kgs, on retrouve notamment 7 kg de produits encore emballés, non entamés !

Ce gaspillage est parfois dû à une mauvaise compréhension des dates de consommation, et notamment de la différence entre date limite de consommation (DLC) et date limite d’utilisation optimale (DLUO).

  • La DLC s’applique aux denrées périssables, elle est impérative. Elle concerne des produits riches en eau, qui peuvent présenter à court terme un danger pour la santé humaine. Elle est indiquée sur le conditionnement par la formule « À consommer jusqu’au... », suivie de la date limite déterminée par la loi ou par le producteur.

Elle s’applique à des produits comme les yaourts, la viande fraîche, le poisson, les plats cuisinés non stérilisés... qui ne doivent pas être consommé après la date indiquée.

  • La DLUO s’applique généralement aux produits tels que les conserves, et les produits à faible teneur en eau. Ils comportent alors la formule « À consommer de préférence avant... », suivie d’une indication temporelle d’autant plus précise que la DLUO est courte. Après le passage de cette date, la denrée ne présente pas de danger pour la santé mais peut en revanche avoir perdu tout ou partie de ses qualités : goût, texture...

A titre indicatif, si la DLUO est complétée par l’indication suivante :

  • Jour et mois : la durabilité est inférieure à 3 mois
  • Mois et année : la durabilité est comprise entre 3 et 18 mois
  • Année : la durabilité est supérieure à 18 mois.

 Source : Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Archives

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

Tri
Haut de page